Nos actualités

LES SYNDICATS D’ENERGIE POSITIVENT

ENTENTE OCCITANIE

Sous la bannière « Territoire d’Energie Occitanie », les syndicats d’énergie veulent relever le défi de la transition énergétique. Une première réunion de l’entente s’est tenue jeudi dernier à Albi afin de tracer les grandes lignes du plan d’action pour les années à venir.

Devenir la première région à énergie positive d’Europe ! Voici l’objectif que s’est fixée la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée désormais chef de file dans le domaine de la transition énergétique (loi NOTRe du 7 août 2015).

D’un point de vue théorique, cela signifie qu’à l’horizon 2050, la production locale d’énergie renouvelable   couvrira à minima 100 % de la consommation d’énergie du territoire.

Un partenariat d’avenir

Lors du salon ENERGAÏA qui s’est tenu au mois de décembre à Montpellier, la Région a signé une convention avec les 13 syndicats d’énergie d’Occitanie et s’est ainsi dotée d’un interlocuteur efficace pour mettre en œuvre les actions de la transition énergétique régionale.

En effet, ces acteurs publics seront en mesure d’apporter leur expertise précieuse dans les groupes de travail qui se constitueront autour des thématiques phares comme la distribution d’énergie, la planification énergétique territoriale, l’efficacité et la performance énergétique ainsi que le développement des énergies renouvelables.

Opérer sur plusieurs fronts

Trois jours après le séminaire de lancement organisé par la région afin de présenter la démarche aux acteurs territoriaux et aux experts, l’entente « Territoire d’Energie Occitanie » (le groupement des 13 syndicats d’énergie de la région) est déjà sur le pont pour mettre en place son plan d’action pour l’année 2017.

Au cours de la réunion qui s’est tenue dans les locaux du SDET à Albi, les directeurs des syndicats d’énergie ont préparé leur première feuille de route : ils contribueront à porter leurs projets dans les domaines qui leur sont propres tels que les réseaux (distribution électrique, gaz, éclairage public…) ou la fourniture d’énergie (achats groupés de gaz et d’électricité), mais ils concentreront aussi leurs efforts avec une expertise de qualité et des projets concrets en matière de mobilité dé carbonée (bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides…), de développement des énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque, hydrogène, méthanisation…) et des nouvelles économies d’énergie (autoconsommation, bâtiments exemplaires…).

Avec cette collaboration, l’année 2017 commence positivement pour les acteurs publics de l’énergie qui, à n’en pas douter, travailleront sans relâche pour faire de notre belle région la pionnière de l’ère énergétique de demain.