10547Publications SDE65

Le 21 Septembre 2021 au Pic du Midi, le Syndicat Départemental d’Energie des Hautes-Pyrénées présentera sa nouvelle convention de concession pour le service public du développement et de l’exploitation du réseau de distribution d’électricité – avec Enedis – et de la fourniture d’énergie électrique aux tarifs réglementés de vente – avec EDF. Ce contrat succède à la concession signée en 1994 et organise pour les 30 prochaines années la distribution d’électricité dans les Hautes-Pyrénées.

Le nouveau contrat porte trois ambitions fortes pour les Hautes-Pyrénées : 

  • garantir une qualité optimisée sur l’ensemble du territoire
  • augmenter la résilience et la réactivité du réseau pour le sécuriser face aux aléas climatiques
  • accompagner le développement et l’évolution du territoire, et des usages incluant l’adaptation des réseaux à la transition énergétique

Trois partenaires au service de la transition énergétique et de la lutte contre la précarité énergétique 

  • SDE65 : renforcement, sécurisation et extension des réseaux BT sur les communes rurales, enfouissement des réseaux BT
  • Enedis : exploitation, entretien et maintenance du réseau de distribution électrique, travaux sur le réseau HTA, interventions auprès des clients, réseaux BT sur les communes urbaines
  • EDF : fourniture d’électricité, mesures sociales (maîtrise de la consommation, lutte contre la précarité énergétique)

Un contrat dimensionné pour les Hautes-Pyrénées

Le nombre de clients raccordés au réseau électrique dans les Hautes-Pyrénées est passé de 163 600 en 2015 à 167 300 en 2021. Les Hautes Pyrénées sont alimentés par 24 postes sources exploités par Enedis pour alimenter les réseaux haute tension A (HTA) et basse tension (BT). Le réseau HTA est aujourd’hui souterrain sur 51% de son linéaire et le réseau BT est sécurisé à 91%.

L’AG se tiendra au Parc des Expositions boulevard du Président Kennedy, 65000 Tarbes le vendredi 18 décembre 2020 de 16h30 à 18h30.

Ordre du Jour :

 

  • Modification budgétaire (capital de la SEM, achat de matériel, mise en place du programme régional ACTEE),
  • Groupement d’achat d’énergie
  • Renouvellement de la concession Enedis
  • Exploitation et maintenance de l’éclairage public
  • Bilan 2020 et Orientations budgétaires 2021(Réseaux électriques, Eclairage Public, Energie)
  • Affectation de crédits à l’investissement préalablement à l’adoption du budget 2020
Comme beaucoup d’autres collectivités, le SDE65 a choisi de se “mettre en rose” en ce mois d’octobre, en soutien à la campagne de lutte contre le cancer du sein.

Une opération que peut réaliser le SDE65 sur demande des communes.

Pour rappel, la règlementation impose d’éteindre les éclairages de mise en valeur à minuit.

lutte contre le cancer du sein

Née il y a quelques mois, la SEM HaPy Énergies lance ses premiers projets. Cette société d’investissement public privé a été créée par le SDE65 en février dernier. Son objectif : investir dans la production d’énergies renouvelables.

Le mercredi 16 septembre, les partenaires impliqués dans les premiers travaux lancés par la SEM se sont retrouvés à l’occasion de la signature des pactes d’associés avec la société Urbasolar au Pic du Midi.
HaPy Énergies est dotée d’un capital de 1,1 million d’euros. Elle a à ce jour deux actionnaires : le SDE (majoritaire) et le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne Énergie Nouvelle. Ils seront rejoints en 2021 par le conseil départemental, l’agence régionale de l’énergie et du climat, ce qui portera le capital à 2,5 millions.

“La clé de la réussite de la SEM, c’est de trouver des partenaires extérieurs capables de financer les projets”, a expliqué Daniel Frossard, ancien président du SDE. “Peu de développeurs croyaient dans les Hautes-Pyrénées et le SDE. Urbasolar a repris quelques projets et en a amené un autre.”

Urbasolar est un groupe basé à Montpellier qui travaille à l’internationale dans le solaire photovoltaïque.

Plus d’énergie renouvelable

“Je crois en ce modèle de SEM, qui représente l’équilibre entre le rôle de la collectivité et du privé”, a déclaré Michel Pélieu, président du département, qui a exprimé ses souhaits de voir une hausse de la production d’énergies renouvelables en Hautes-Pyrénées.
Les projets prévus en partenariat avec Urbasolar ont été présentés, en compagnie des maires des communes concernées. “Ces cinq projets, cela représente 23 mégawatts et 20 millions d’euros d’investissement. Ils couvrent la consommation électrique de toutes les communes concernées plus Bagnères”, a souligné Stéphanie Andrieu, présidente de la société. “Pour chacun, on a à cœur de travailler avec des entreprises locales pour la mise en œuvre.”

Cinq projets variés

Les deux premiers concernent Rabastens-de-Bigorre. Une toiture et des ombrières photovoltaïques seront installées au Parc du Val d’Adour, le marché aux bestiaux. Les travaux démarreront en fin d’année, pour une mise en service en 2021. Un autre projet d’ombrières doit se lancer au centre commercial d’Orleix, pour livraison en 2021.

À Bours, l’ancienne gravière va être transformée en centrale photovoltaïque au sol. Ce projet, lancé par le maire de la commune, a nécessité des négociations avec le département, car le tracé de la future rocade passait à cet endroit. Il a été modifié, et la centrale devrait voir le jour pour 2022, le projet étant en attente du feu vert de la Commission de régulation de l’énergie.

Enfin, un partenariat a été signé pour un autre projet d’une grande centrale à Oroix et Pintac, cofinancé par les communes, mais aussi un financement participatif. “On lance une collecte de financement citoyen pour compléter, un investissement avec 5 % garanti”, a expliqué Stéphanie Andrieu. Beaucoup d’étapes administratives doivent encore être franchies avant les travaux, mais l’objectif est une mise en service en 2023.

Près de 500 personnes dont 355 délégués, étaient présents le samedi 18 juillet au Parc des Expositions de Tarbes pour élire le nouveau président du SDE65.

Patrick VIGNES, 59 ans, maire de Laloubère et 1er vice-président de l’Agglomération de Tarbes a été élu (297 voix pour 318 votants).

La nouvelle équipe dirigeante du SDE65 est la suivante :

 

▶️ Président du SDE65 et de la SEM Ha-Py Énergies – Patrick VIGNES 
▶️ 1er Vice-Président – Michel Pelieu
▶️ 2ème Vice-Présidente en charge de la commission Statuts et organisation des moyens – Thérèse Pourteau
▶️ Vice-Président en charge de la Commission Réseaux : Yves LAFAILLE
▶️ Vice-Président en charge de la Commission Paritaire Consultative de l’Énergie – Jean-Claude PIRON
▶️ Vice-Président en charge de la Commission Transition énergétique – Ange MUR
▶️ Vice-Président en charge de la RICE du Pic du Midi – LOUIS ARMARY
▶️ Vice-Président en charge de la Commission Appel d’offres et délégation de service public – José-Louis BARRAL
▶️ Vice-Présidente en charge de la Commission Éclairage Public et communication – Gisèle VINCENT

 

Les autres élus du bureau sont :

 

▶️ Emmanuel Alonso (Aureilhan)
▶️ Laurence ANCIEN (Tarbes)
▶️ Philippe CARRERE (Arreau)
▶️ Claude Cazabat (Bagnères de Bigorre)
▶️ François DABEZIES (Tournous-Devant)
▶️ David ESPERON (Lalanne-Trie)
▶️ Dominique GUILLEN (Ricaud)
▶️ Fabrice LATAPI (Madiran)
▶️ Alain LUQUET (Lanne)
▶️ Robert MAISONNEUVE (Labatut-Rivière)
▶️ Noël PEREIRA DA CUNHA (Pierrefitte-Nestalas)
▶️ Bernard POUBLAN (Siarrouy)
▶️ Cécile PREVOST (Lourdes)
▶️ Myriam Solles (Sariac-Magnoac)

Pas de travaux en cours actuellement