16359Evènements

La Montée du Géant est une cyclo-festive, gratuite, qui a lieu tous les ans au début de l’été pour accompagner la statue du Géant jusqu’au sommet du Col du Tourmalet. Cette sculpture monumentale symbolise l’arrivée d’Octave Lapize, premier coureur cycliste à franchir le col durant le Tour de France en 1910.

Le SDE65 est partenaire de cet évènement depuis 10 ans avec Enedis et invite à cette occasion ses agents et ses partenaires à accompagner l’évènement en vélo à assistance électrique.

Une très belle journée parrainée cette année par William AYACHE, footballeur professionnel de 1979 à 1995, Champion Olympique aux JO de Los Angeles en 1984, né à Tarbes et formé au Stado.

Invité d’honneur de cette édition 2024 : Jean-Pierre Danguillaume, cycliste professionnel de 1970 à 1978 dans l’équipe Peugeot, vainqueur en 1974, de l’étape Saint-Lary Soulan – Tourmalet.

RDV en 2025 pour une prochaine édition !

​L’entrée en vigueur des dispositions de l’article 29 de la loi accélération de la production des énergies renouvelables (APER-10 mars 2023) supprime la contribution due par les collectivités en charge de l’urbanisme (CCU) pour la part de l’extension située hors terrain d’assiette de l’opération. Ainsi, les coûts des extensions seront financés à 40% par le TURPE (taux de

réfaction) et le reste par le demandeur.

 

Le SDE65 mettra en œuvre ce dispositif pour les autorisations délivrées après le 10 novembre 2023.

 

La SEM Ha-Py énergie (société d’investissement dans les énergies renouvelables des Hautes-Pyrénées dont le SDE65 est l’actionnaire majoritaire) inaugurait ce vendredi 27 octobre une nouvelle installation photovoltaïque de plus de 2MW en ombrières de parking du centre commercial d’Orleix. Une installation réalisée en co-développement avec la société montpelliéraine URBASOLAR qui a apporté 51% du financement.

 

En présence :

–        du maire M. Guillaume Rossic, propriétaire du sol, et des élus de la commune

–        des sénatrices Viviane Artigalas et Maryse Carrère

–        du député Benoît Mournet

–        du Vice-Président du CD65, M. Jean Buron,

–        de M. Gilles Attolini, Directeur financier, de Mme Agnès Tixier, Directrice technique et de leurs collaborateurs chez URBASOLAR

–        des Directeurs du SDE65 (Bruno Rouch), de la SEM Ha-Py Energies (Jean Chaneac) et d’Enedis (Philippe Berardo) et de leurs collaborateurs

–        des entreprises en charge des travaux

 

Le projet a été lauréat de la CRE en 2019 grâce à l’investissement personnel de Guillaume Rossic, Maire d’Orleix, de l’ex-président du SDE, M. Daniel Frossard, et bien sûr, des équipes du SDE65 à commencer par Jean Chaneac

 

Plus de 5 930 panneaux photovoltaïques ont été implantés, pour une puissance installée de 2,076 MWc, avec une production d’électricité annuelle équivalente à la consommation annuelle de 522 foyers, soit environ 1 070 personnes, et un montant d’investissement de l’ordre de 2,7 millions d’euros.

 

Ce chantier a été réalisé par les entreprises Total Câble et Mallet. L’énergie produite est revendue via la société AXPO dans le cadre d’un prix qui a été obtenu auprès de la Commission de Régulation de l’Energie.

 

Enedis a contribué au projet au titre du raccordement électrique, de 180 000 €, réalisé par l’entreprise Bouygues Energies Service : implantation d’un nouveau poste de transformation.

 

Ce projet contribue à la transition énergétique de notre département tout en apportant un service aux habitants d’Orleix, aux clients du centre commercial (ombrières), avec la rénovation complète du parking et l’anticipation des besoins en recharge de véhicules électriques.

 

Cette nouvelle opération démontre ainsi toute la pertinence de l’outil SEM et illustre la mobilisation de tous, actionnaires, partenaires et entreprises, en faveur des énergies nouvelles.

 

Compte tenu des tensions subies par les marchés de l’énergie depuis fin 2021 et du contexte actuel, les syndicat d’énergie, pilotes du groupement d’achat organisent une conférence d’information qui se tiendra le :

vendredi 10 novembre à 09h00,

pour ses membres.

Cette conférence de travail pourra être suivie en ligne par l’intermédiaire d’une diffusion en direct, qui comportera un chat permettant d’interagir avec les intervenants.

Une inscription obligatoire est requise.

Demander le lien au sde65, service transition énergétique.

Ordre du jour :

  • 9h30 : Mot d’accueil du Président de TE81 – Coordonnateur du groupement d’achat d’énergie
  • 9h40: Table ronde : Crise énergétique – Quelles stratégies adopter aujourd’hui? Retours d’expériences et points de vue d’experts
  • 10h50 : Groupement d’achat d’énergie : Organisation, résultats et perspectives
  • 11h30 : Marché de l’énergie – Actualités réglementaires
  • 12h30 : Clôture

Ce mercredi 11 octobre 2023, avait lieu l’inauguration de ce refuge de 35 places, après 5 ans de travaux, bien intégré dans le site, fonctionnel, et écoresponsable.

Les élus et responsables présents n’ont pas parlé de l’installation photovoltaïque réalisée par le SDE65 et l’entreprise Talazac, et remis en exploitation à Enedis.

L’énergie est pourtant un point essentiel pour le bon fonctionnement d’un refuge et pour la sécurité de ses usagers.

Cet ouvrage d’une puissance de 5.7 kWc est constitué de 21 panneaux photovoltaïques de 270 Wc :

– 15 panneaux en sur imposition de l’auvent,

– 6 panneaux en façade pour l’hiver.

24 batteries de la marque « Exide » ont été placées dans un local technique dédié et interdit au public (Capacité : 1 990 Ah, Tension : 48 V) pour assurer l’autonomie de 5 jours minimum du refuge.

Au-delà de 5 jours sans soleil, un groupe électrogène peut se brancher directement à l’installation afin de recharger les batteries ou alimenter directement le refuge.

Cet ouvrage a coûté 80 000 euros HT environ, apportés à 80 % par le FACE , 10 % par la CCPVG et 10 % par le SDE65. Il a été mis en service le 11 mai 2023.

Le chargé d’affaires des sites isolés est Ambroise Claverie, ingénieur, en charge du développement des ENR électriques au SDE65.

 

Avec 277 adhérents présents (et plus de 20 procurations) mais aussi la participation de nombreux partenaires, le Conseil syndical a été très suivi.

Il faut dire que le programme était particulièrement chargé et intéressant. Parmi les sujets étudiés, ce sont les deux premiers qui ont soulevé le plus de questions : 

 

L’actualité de l’énergie :

L’actualité du groupement d’achat d’énergie a d’abord été évoqué, suivi par la nomination des communes ayant relevé le défi « communes économes » (17 ont accepté de relever le défi d’une diminution de 10 % de leur consommation en énergie) puis le rapport d’activité 2022 de la SEM Ha-Py Energies.

Mme Nathalie Guillot-Juin, Secrétaire générale de la Préfecture, a ensuite évoqué la récente loi d’accélération des énergies renouvelables avec la possibilité pour les communes de définir des « zones d’accélération ».

C’est enfin Dominique Millan, de RTE (Réseau de Transport de l’Electricité) qui a clôturé cette première séquence en présentant les travaux de renforcement des réseaux en cours et à venir sur le département des Hautes-Pyrénées. 350 millions d’euros y seront ainsi consacrés d’ici 2030. 

 

L’éclairage public :

Il a d’abord été évoqué, avec Mme la Secrétaire Générale, le Fonds vert dont une partie (12 % sur 3.6 millions d’euros d’enveloppe départementale) a permis de financer plusieurs opérations importantes d’éclairage public et en particulier en stations de ski. Pour 2024, le Fonds vert sera reconduit et les dossiers non retenus pourront être réexaminés.

Toutefois, face à la faiblesse des enveloppes Fonds vert au regard des besoins, les Services du SDE65 se sont rapprochés de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) pour aider à financer, sans subvention, certaines opérations les plus « rentables ». Il s’agit du remplacement des têtes de luminaires routiers sur poteaux béton par des appareils en LED connectés.

Le financement de ce projet pourrait être assuré à 80 % par une avance remboursable de la CDC (intracting au taux de 2 % d’intérêt annuel), 10 % par une participation de la commune et 10 % par le SDE65 (qui assure également le portage de la TVA). Le montant des sommes à rembourser par les communes sera toujours inférieur aux économies générées sur la consommation énergétique.

Enfin la Réserve Internationale de Ciel Etoilé du Pic du Midi fête cette année l’anniversaire de ses 10 ans. Le SDE65 a décidé de marquer l’évènement en proposant, mi décembre, aux communes de l’horizon Nord du Pic du Midi, d’éteindre leur éclairage public de 21 h 00 à 21 h 30 via la technologie Linky, ce qui sera une première nationale !

Pas de travaux en cours actuellement