Le mot du Président du SDE65

Élu le 18 juillet dernier, nouveau Président du SDE65, il me revient la responsabilité de vous présenter le rapport d’activité de l’année 2019, encore placé sous la présidence de mon prédécesseur, Daniel Frossard.

C’est ainsi que l’activité 2019 du SDE65 a été déployée sur trois axes.

 

Dans l’excercice de ses missions traditionnelles en matière d’électrification, le syndicat a notamment contribué aux travaux d’enfouissement des réseaux comme ceux de la commune d’UZ, un chantier d’envergure mené en partenariat avec Enedis et qui s’est achevé par la démolition du vieux poste tour situé au centre du village (voir article facebook du 14 novembre 2019). Dans le domaine de l’éclairage public, le SDE65 a continué les opérations d’envergure de rénovation en LED dans le cadre des TEPCV. Son action a été reconnue au niveau national puisqu’il a eu l’opportunité de présenter le “smart éclairage” de la Mongie lors du Printemps de la Lumière à Paris, avant d’organiser en octobre un séminaire interne pour travailler à la mise en place d’un nouveau projet de service de l’éclairage public.

Parallèlement, les travaux du développement des énergies renouvelables se sont poursuivis. La cinquième unité de production photovoltaïque du SDE65 a été inaugurée en mars à Capvern, et le syndicat est engagé, avec l’institution Adour et les autres SDE du bassin versant, dans un ambitieux projet d’équipement des réserves d’eau en panneaux photovoltaïques flottants. En matière d’économies d’énergies, 2019 aura été marquée par une vente record de certificats d’économies d’énergies (CEE) rapportant 5 M€ qui seront investis dans de nouveaux travaux. La mobilité durable a également fait l’objet de nombreuses actions du syndicat, qui a poursuivi le développement du réseau départemental de bornes de recharge des véhicules électriques et a acquis pour ses activités propres deux véhicules fonctionnant au gaz naturel. Toujours dans ce domaine, la création de la société Ha-Py Énergies, une SEM en partenariat public/privé et dont le SDE65 est l’actionnaire principal, permet désormais aux collectivités de disposer d’un levier financier pour développer de nouveaux projets.

Enfin, le SDE65 a poursuivi l’adaptation de son organisation et de ses moyens aux nouveaux contextes énergétiques, en refondant l’organigramme de ses services, et en engageant des travaux dans ses locaux pour les agrandir et les rendre accessibles aux personnes en situation de handicap.

Toutes ces réalisations n’auraient pas été possibles sans l’engagement au quotidien des élus et des personnels du SDE65.

Qu’ils en soient ici remerciés.

 

Patrick Vignes,

Président du SDE65